Quels réseaux sociaux sont les plus adaptés aux commerces de proximité ?

Quels réseaux sociaux sont les plus adaptés aux commerces de proximité ?

Les réseaux sociaux ne sont plus réservés aux entreprises 100% en ligne. Ils entrent de plus en plus dans la stratégie des commerces de proximité comme le montre l’étude parue en 2019 dans le média des commerces indépendants L’Echomerce. Plus de 93% des commerçants sont présents sur Facebook et 57% des commerçants sont présents sur Instagram. La crise de la COVID-19 a très probablement accentué cette tendance, c’est le moment de vous lancer !

Si les flyers, cartes de fidélité, envois de SMS et envois d’e-mailing restent des canaux de communications ou promotion très utilisés par les commerçants, les réseaux sociaux permettent eux de toucher un nouveau public.

Pourquoi la présence sur les réseaux sociaux est incontournable pour les commerces de proximité ?

Les Français passent en moyenne 1h30 par jour sur les réseaux sociaux, si ces chiffres varient selon l’âge des internautes, ces chiffres devraient continuer à augmenter dans les prochaines années. L’usage des réseaux sociaux ne se limite pas à la communication de vos horaires d’ouverture, vos avis clients et quelques évènements ponctuels. Avant de décrypter à quels profils de commerçants correspondent les réseaux sociaux, voici quelques bonnes raisons d’y être activement.

1 – Se faire connaître localement gratuitement

L’intérêt des réseaux sociaux au niveau local est décuplé. Imaginez que vos amis ou votre réseau likent et partagent chacun de vos posts sur les réseaux sociaux, leurs amis verront ces posts et ce sont d’autant plus de personnes proches géographiquement de votre commerce qui entendront parler de vous.

2 – Faire de la publicité facilement et efficacement

Lorsqu’on pense aux réseaux sociaux, la première chose qui vient en tête est souvent un compte sur Facebook, Instagram ou Pinterest ou l’on poste quelques nouvelles. Si les réseaux sociaux sont gratuits, c’est que vous êtes le produit. Les réseaux sociaux possèdent un nombre de données incalculable sur vous. Si cela peut paraître inquiétant, cela l’est moins pour votre commerce.

Avec un petit budget vous pourrez cibler vos visiteurs potentiels : sexe, âge, lieu d’habitation, géolocalisation, centres d’intérêt, visiteurs de votre site web, les possibilités de ciblages sont infinies, les publicités rapides à mettre en place et souvent rentables. 

3 – Créer, gérer et fédérer sa communauté

Les réseaux sociaux sont un formidable outil pour créer et fédérer une communauté autour de votre commerce : promotion, événement, nouveautés, communication, concours… Les usages sont nombreux et cela permet d’échanger facilement avec vos clients ou potentiels clients.

Les réseaux sociaux permettent également de veiller sur votre réputation en ligne, remercier vos clients contents et trouver une solution pour vos clients mécontents.

4 – Augmenter vos ventes

Se faire connaître, faire de la publicité et créer une communauté de clients, c’est bien beau mais est-ce que cela rapporte plus de clients ? La réponse est oui. Selon l’étude mentionnée en début de l’article, les réseaux sociaux amènent du chiffre d’affaires supplémentaire aux commerçants dans plus de 50% des cas.

Vous êtes convaincu ? Il est maintenant temps de choisir le réseau social qui vous correspond.

Les réseaux sociaux à privilégier

Avant de vous lister les réseaux sociaux les plus utilisés par les commerces de proximité, il est important de garder en tête que le choix de vos réseaux n’est pas à prendre à la légère. Restaurant, prêt-à-porter, fleuriste… Le réseau social idéal dépendra de votre activité.

Le plus utilisé : Facebook

La page Facebook est souvent l’outil indispensable des commerçants et le premier réseau social sur lequel ils s’inscrivent. Facebook est le réseau social le plus utilisé par les Français avec plus de 60% de Français présents. Deuxième avantage du réseau social créé par Mark Zuckerberg : les utilisateurs de Facebook sont plus âgés, ils ont donc un plus grand pouvoir d’achat.

Facebook convient à tous les types de commerces de proximité, vous êtes sûr de ne pas faire de mauvais choix en le choisissant.

Le plus visuel : Instagram

Le second réseau social privilégié par les commerçants est Instagram, avec plus de 34% des Français présents sur Instagram (un chiffre qui augmente chaque année), Instagram est très intéressant pour les commerces alimentaires et de décoration. Dès lors que votre commerce vous permet de faire de belles photos (food, décoration, fleurs, etc), Instagram est fait pour vous.

Le plus jeune : Snapchat

Si vos clients ont moins de 25 ans, il y a de fortes chances qu’ils privilégient Snapchat qui est le premier réseau social des 11 – 25 ans.

Plus difficile pour les commerçants peu digitalisés, ce réseau social peut tout de même se révéler intéressant tout comme Tik Tok qui concurrence de plus en plus Snapchat sur cette classe d’âge.

Attention tout de même, Snapchat et Tik Tok sont plus difficiles à gérer que Facebook et Instagram pour une entreprise.

Le plus déco : Pinterest

Vous avez un magasin d’ameublement, décoration, DIY ou un dépôt-vente ? Pinterest est fait pour vous ! Moins connu qu’Instagram avec seulement 18% des Français présents sur ce réseau social, il bénéficie tout de même d’une bonne exposition et d’une communauté très engagée.

Le plus professionnel : Linkedin

Linkedin est un réseau social professionnel, n’espérez pas trouver des clients particuliers sur ce réseau social mais c’est une vitrine intéressante pour échanger avec votre réseau de professionnels. Ce réseau social peut être intéressant pour recruter, pour créer des partenariats ou tout simplement échanger et prendre des nouvelles de votre réseau.

Le plus français : Smiile

Un peu de chauvinisme ne fait pas de mal ! Beaucoup moins connu que les réseaux sociaux précédemment cités, Smiile est un réseau français local et collaboratif qui compte plus de 500 000 membres. Entraide, solidarité et écologie sont les maîtres mots de ce réseau social qui veut replacer le local au centre des préoccupations des Français.

Les (presque) réseaux sociaux à ne pas oublier

Moins sociaux que les sites précédemment cités, certains outils restent incontournables pour les commerces locaux. On peut notamment citer Google Business qui vous permet d’avoir une fiche avec les informations essentielles de votre commerce directement depuis Google. Des sites comme TripAdvisor, Yelp ou Pages Jaunes, bien que souvent critiqués sont souvent indispensables pour certains professionnels.

La liste est longue mais ne faites pas l’erreur de vous inscrire sur tous les réseaux sociaux, privilégiez un, deux ou 3 réseaux sociaux mais prenez le temps d’être actif dessus, d’échanger avec votre communauté et de proposer du contenu de qualité. N’hésitez pas à suivre d’autres entreprises voisines de votre commerce. Si vous voulez suivre Visiter Malin sur Facebook, c’est ici que ça se passe.